L’art de parler de soi

L’art de parler de soi

Mon parcours est un peu particulier (comme beaucoup de Freelance peut-être !?). Je n’ai jamais travaillé en agence Web, ni dans aucune entreprises ayant un lien avec les métiers de la communication et du Web. 

Bien souvent, il est préférable d’avoir une bonne expérience et un réseau conséquent pour pouvoir se lancer. Ce qui permet, une fois en activité, d’obtenir des contacts bien plus facilement. On envoi un mail à ses ex collègues, on demande une recommandation à ses clients et le réseau fera le reste. Un peu caricatural bien sûr mais je ne suis pas très loin de la vérité à mon avis…

Pour ma part je suis plus ou moins “parti de zéro” et il a fallu mettre en place des stratégies afin d’élargir mon réseau. Et c’est là que la capacité à parler de son activité intervient. 

La première étape indispensable c’est le portfolio en ligne pour présenter ses réalisations. Même s’il est assez pauvre quand on n’a pas eu de client, il permet de parler de son activité et de commencer à être référencé par les moteurs de recherche. 

Ensuite, et c’est l’objet de l’article, il faut réussir à parler de son activité. Pas seulement à de potentiels clients, mais à tout le monde, tout le temps. 

Lors d’une soirée par exemple, quelle soit professionnelle ou personnelle, dès qu’on vous pose la fameuse question : “tu fais quoi dans la vie ?” il faut embrayer sur votre activité, c’est le moment ! Mais la difficulté est de ne pas dérouler un argumentaire appris par cœur. De ne pas passer pour un robot. Personnellement j’insiste sur le côté humain de mon métier, sur la relation avec mes clients, malgré qu’il soit plutôt technique. D’une part ça montre que je ne suis pas intéressé que par l’aspect technique, et d’autre part la connexion avec la personne sera plus fluide, plus naturelle. Et on se souvient plus facilement de vous au final. 

Après réflexion je pense que la bonne méthode pour parler de soi est un savant mélange de confiance en soi et d’humilité. Trop confiant vous passez pour arrogant, trop humble on pense que vous sous-estimez ce que vous faites. Et c’est encore plus gênant !

En résumé, montrez que vous aimez votre métier/activité, que la relation avec les personnes est importante pour vous, que vous vous souciez du projet (quand c’est un futur client), et vous ferez la différence dans les esprits, sur le long terme.  

Laisser un commentaire

Fermer le menu